Pâque Juive

Categories: Nouvelles

En l’espace d’une soirée, le pasteur Weataker et sa famille nous ont fait revivre avec beaucoup d’amour et de respect la Pâque juive appelée Pessa’h, synonyme de Sauveur et de joie.Pasteur W.

 Pour les juifs, cette fête qui dure 8 jours, est la plus importante et célébrée à travers le monde entier. Elle remémore le passage de la captivité à la liberté donnée par Dieu. C’est la sortie d’Égypte du peuple juif qui a été maintenu dans l’esclavage pendant 200 ans.

Dans toutes les maisons juives, la semaine qui précède Pessa’h donne lieu à un grand nettoyage et à une chasse au hamets. Le hamets désigne tous les produits à base de l’une des cinq céréales blé, orge, avoine, épeautre et seigle qui subissent un processus de fermentation. La veille de Paque, toute la famille cherche les dernières miettes éventuelles de hamets.

Outils

C’est une obligation de se réunir les deux premiers soirs de Pessa’h afin que l’homme de la famille (le père) raconte en détail le récit de la sortie d’Égypte et d’y associer un rituel permettant la transmission orale de la signification de la fête. Le livre qui rassemble le rituel et les textes récités s’appelle la Haggada.

PaqueJuive

Une magnifique table était dressée de tous les objets nécessaires à la fête.
Riches en symboles, ceux-ci représentent le récit biblique de l’Exode.

PaqueJuive

 Chaque plat a une signification particulière et chaque aliment est associé à un fait marquant
de la sortie d’Égypte.

PaqueJuive
Matzot
est la précipitation du peuple juif qui a dû partir sans attendre que le pain soit levé. Œufs et os représentent le cycle de la vie et la mort. L’un des œufs est associé à l’os de mouton qui symbolise le sacrifice fait au temple.

Les herbes amères rappellent le sort des hébreux tenus en esclavage.

Leharosset est un mélange de figues, dattes, noix et vin rouge qui symbolise les briques d’argile que devaient fabriquer les juifs en Égypte.

Quatre coupes de vin dont l’une dédiée au prophète Élie qu’on attend… En effet, on a appris que d’après la tradition juive, le prophète Élie participe à la fête de Pessa’h aussi. Une coupe de vin est placée sur la table pour lui et la porte est ouverte à la fin du repas pour le faire entrer.

PaqueJuive

 Quelle magnifique leçon d’histoire avons-nous eu droit!
Nous ne vivrons plus jamais Pâques de la même façon.


Author: Luc Bélanger

Laisser un commentaire